Comme au travers de toute l’Europe, le vignoble bourguignon n’a pas été épargné par la vague de froid. Un court épisode de neige de printemps suivi de gel sur plusieurs jours a frappé sévèrement nos vignes qui étaient au stade de bourgeons. Il est encore trop tôt pour faire un premier bilan des dégâts étant donné que la météo à venir ne semble pas vouloir se montrer plus clémente …. De toute évidence,  notre récolte sera fortement impactée. Malheureusement ce mauvais scénario vient s’ajouter à la crise sanitaire qui a déjà beaucoup fragilisée nos exploitations.

A suivre...